934 Vues

Découvrez la passionnante histoire du plumfoot, ou Dacau.

Découvrez l’ histoire du Jianzi ou plumfoot, ou Dacau.
Football, Volleyball, Basketball, Handball. Tels sont quelques-uns des sports les plus connus et pratiqués au monde, mais peu connaissent le Jianzi , Plumfoot ou Dacau. C’est pourtant l’un des plus vieux sports du monde et l’ancêtre du football. Joué depuis le IIe siècle avant Jésus-Christ en Chine et au Vietnam, les origines de ce sport sont disputées entre les deux pays.

En Chine, la première version connue du Jianzi ( nom Chinois du Plumfoot ), remonte donc au IIe siècle avant Jésus-Christ. Cette version a d’ailleurs été désignée comme la « première source du football contemporain » par l’ancien président de la FIFA Blater, dans une conférence de presse donnée en Chine en 2004. Le Jianzi connu aussi sous le nom de Cuju, a ensuite gagné en popularité au cours de la période des Six Dynasties ( 220-589 ), ainsi qu’au cours des périodes Sui (581-618) et Tang ( 618-907 ). Ce sport s’est ensuite développé en Asie, arrivant par exemple au Japon au VIIe siècle. Pendant la période Ming ( 1368-1644 ), les premières compétitions ont été lancées. La première compétition nationale a été organisée en Chine en 1933. Depuis les années 1960, le sport est enseigné aux enfants en Chine. En 1984, le plumfoot devient un sport national officiel.
Au Vietnam, le nom đá cầu ( Dacau ) est utilisé depuis le Ve siècle avant Jésus-Christ. Ce n’est toutefois qu’à partir du XIe siècle que les sources historiques attestent de la tenue de compétitions. En outre, des sculptures sur bois de joueurs de plumfoot ont été trouvées dans des temples vietnamiens du XVIIe siècle. La pratique de ce sport, devenu sport national, y est aujourd’hui largement répandue, après que le docteur Nguyen Khac Vien en a relancé la pratique dans les années 1970.

À LA CONQUÊTE DE L’OCCIDENT !

La version moderne du plumfoot est arrivée en Europe en 1936, lorsqu’un athlète chinois en a donné une démonstration aux Jeux olympiques de Berlin. La pratique s’y est propagée depuis lors. La Fédération internationale de Plumfoot ( International Shuttlecock Federation, ISF ) a été fondée en 1999. Elle compte aujourd’hui 26 membres, dont entre autres la Chine, Taiwan, le Vietnam, le Laos, la Finlande, l’Allemagne, les Pays-Bas, la Hongrie, la France, la Grèce, la Roumanie et la Serbie. Depuis lors, ce sport ne cesse d’être davantage connu. Il a été intégré en 2003 dans les Jeux d’Asie du Sud Est. Le 11 août 2003, la fédération européenne de Plumfoot a été créée à Újszász.

ÇA SE JOUE COMMENT ?

Au premier regard, le Plumfoot peut faire penser à du Badminton, se jouant non pas avec les mains et une raquette, mais avec les pieds. Le volant utilisé est différent de celui du badminton. En effet, il est constitué de quatre plumes d’oie ou de canard de mêmes longueurs et reliées à une base en plastique. Les plumes peuvent être de couleur rouge, jaune, bleue et/ou verte. Souvent, les volants utilisés comportent une lamelle de cuir qui permet d’effectuer des mouvements plus précis.
Le volant pèse environ 15 grammes et mesure de 15 à 18 cm et se trouve désormais assez facilement dans le commerce français (surtout en ligne). Hors compétition, il se pratique au minimum à deux joueurs. A plusieurs, il suffit de former un cercle et de s’envoyer le volant sans le faire tomber. Il est possible de jongler avec avant de faire une passe, ou de se le passer directement en une seule touche. Tant que le volant ne touche pas le sol, le jeu continue. Toujours hors compétition et à plusieurs, les joueurs éliminés sont ceux qui font tomber le volant (ou en l’envoyant mal à un autre joueur), au fur et à mesure ne restera plus que deux joueurs s’affrontant jusqu’à ce qu’un des deux perde.

EN COMPÉTITION AUSSI !

En compétition les règles changent le jeu se joue avec un filet. Sont jugées comme des fautes :
  • Contact d’un joueur avec le filet.
  • Morsure de la ligne au service
  • Contact du volant avec le filet au service.
  • Pied d’un joueur à l’intérieur du terrain adverse, par-dessus le filet.
  • Pied d’un joueur à l’intérieur du terrain adverse, par dessous le filet, et contact avec le sol.
  • Volant envoyé à l’extérieur du terrain.
  • Plus de quatre contacts avec le volant dans une équipe.
  • Plus de deux contacts avec le volant par un joueur.
  • Contact du volant avec le bras d’un joueur (hors service et contre).
  • Renvoi du volant par la tête au-delà de la ligne de démarcation du filet.
Les premiers championnats du monde de plumfoot ont été organisés en 1995 à Hong Kong. Toutefois, à cette époque l’ISF n’existe pas encore. Ils sont depuis organisés régulièrement, pour les sept épreuves, alternativement en Europe et en Asie sur la base du volontariat.
On retrouve des clubs de plumfoot dans la plupart des grandes villes françaises et nous le pratiquons régulièrement au sein de l’École du Lion d’Or pendant les pauses d’entrainement, avant ou après. Idéal pour se détendre et s’amuser entre amis …
NB : Voici le lien de nôtre page YouTube sur une vidéo montrant toutes les formes décrites plus haut . N’hésitez pas à vous abonnez à nôtre page !

école du lion d’or

L’école du lion d’or, association Pai Liang Qiao, fut fondée en 2014 par Philippe Reus, élève du maître Hu Dong Liang, dernier descendant de l’école du Lotus Blanc.

Inscrivez-vous !

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter de l'école du lion d'or !