Fan Zhi Yong (樊志涌 : 1840-1922) - Ecole du lion d'or
1 Vue

Le Style Fan de Ba Gua Zhang (樊氏八卦掌)

Le Style Fan de Ba Gua Zhang a été créé par Fan Zhi Yong (樊志涌 : 1840-1922) de Zheng Bai de nationalité mandchoue. Fan, également appelé Fan le Fou (樊狂人) ou Fan Dix (il venait d’une famille de dix oncles et était le plus jeune) a commencé la pratique des arts martiaux dans son enfance et a appris pendant à peu prêt 10 ans principalement la boxe Shaolin (少林拳) et le Tan Tui (弹腿) il manié les 18 armes à la perfection . A la mort du grand Maître , le Moine Jingkong qui enseignait à Fan , lui  transmis le « Yi Jin Jing », une sorte de pratique qui combine la conscience, la respiration et le mouvement . Plus tard, étant déjà un artiste martial habile, Fan devient le disciple de Dong Hai Chuan et étudia le Ba Gua Zhang . Après des années de pratique difficile, Fan reçu une véritable transmission par son professeur et atteint un haut niveau de compétence. Il était non seulement très puissant, mais aussi compétent dans le combat libre et le Qin Na (擒拿) .

En 1898, Fan Zhi Yong, invité par Liu Bao Zhen (劉寶真 : 1861 – 1922) , s’installa avec sa famille entière dans le comté de Gu’an dans la province du Hebei (河北) et y resta trois ans. A cette époque, au temple bouddhiste de Xi Hong (西紅寺) , il tua un célèbre chef de gang local, un bandit appelé « Hei Luozi » (黑骡子 : La Mule Noire). Cet incident a été vu par la fille de Fan, Fan Fen Glan (樊鳳蘭 : 1840-1922) , qui avait à l’époque quatorze ans.
Dans les premières années de la République de Chine (1911-1949), Lu Jing gui écrit dans son « Manuel complet du Bagua Zhang de Cao» au sujet de Dong Hai Chuan: (…) les plus célèbre de ses disciples était au nombre de six hommes: Yin Fu, Cheng Tinghua, Ma Weiqi, Song Changrong, Liu Fengchun et Fan le fou. Fan Zhi Yong a passé 49 jours dans le palais du Prince Su avec Dong Hai Chuan où il a appris la méthode combinée bouddhiste et taoïste appelée «Wu Ji Ba Gua Zhang» (無極 八卦章) , également appelée «Nei Quan Ba Gua Zhang» (內圈八卦掌 Le cercle Interne Du Ba Gua Zhang).
Cette technique n’a pas de fondements fixes (comme les pas anciens ou des commandements strictes, de techniques particulières typiques) , mais, chaque fois que celle-ci est pratiquée , elle devient une pratique naturelle. Cependant, comme Fan Zhi Yong avait pratiqué
Des boxes externes avant d’étudier le Bagua, il y a dans sa forme des armes et techniques de mains vides propre à son style.
Le style du Cercle Interne de Ba Gua Zhang se pratique de la manière suivante:
Les débutants devraient d’abord pratiquer des exercices de base tels que « Zhuang Gong » (Méthode d’apprentissage à bien se tenir debout) et « Dan Cao Zhang » (Technique de paumes simples). Puis, après deux années de pratiques intensives, l’enseignant les emmène dans une pièce où ils respectent d’abord les portraits de Da Mo (達摩 : Bodhidharma) et de Dong Hai Chuan, puis l’enseignant les conduit par l’exercice (cette méthode est similaire à celle utilisée dans La pratique du Qi Gong (氣功) à l’exception bien sûr que dans le Qi Gong il n’y a peu de mouvements, tandis que la méthode de la famille Fan des techniques de paume de main et de poing fermé , des mouvements corporels fluides typique de son école , et de nombreux jeux de jambes). Les éléments essentiels de cette méthode sont: la sincérité pendant la pratique, l’Intention qui guide tous les mouvements tout en restant naturel. La durée de la pratique dépend de la compétence de base du praticien et de son Wu Xing (五行 : 5 éléments et de son pouvoir de compréhension).
Puisque le Style de la Famille de Fan possède des méthodes d’enseignement exceptionnelles, l’enseignant fait très attention à choisir ses étudiants et leur enseigne très strictement. Pour cette raison, il n’y avait seulement quelques pratiquants de ce style.
Fan Zhiyong a enseigné à Wang Zhi, à Ning Hongliang, à Li Ziyan, à Za Lifen, à Ao Qinghua, à Tao Yongfu, à  sa fille Fan Fenglan (樊鳳蘭 : 1884-1967 ) , à Shi Qingsheng et à d’autres. Cependant, la plupart d’entre eux n’ont pas hérité de l’art, seuls Fan Fenglan et Shi Qingsheng l’ont transmis à quelques disciples.
Fan Fenglan était surnommée affectueusement  » Dagu  » ( 大姑 ) ,  » Grande tante  » car elle avait l’habitude d’enseigner , de nourrir et d’aider les pauvres , elle fît l’hétière direct de son père , pratiquant depuis sa tendre enfance . Elle possédait les trois principe de marche du style Fan :

La marche et déplacement en triangle 

La marche et déplacement en carré 

La marche en cercle ( typique du Ba Gua Zhang )

Biensûr elle connaissait aussi les changements de paumes simple et double ainsi que le maniement des armes typique de son école . Malheureusement en période de trouble du à la guerre de l’opium , des troubles sociaux, des catastrophes naturelles et des catastrophes causées par l’homme, le peuple n’étant pas heureux, le nombre total d’arts martiaux traditionnels chinois ont disparu. Perdu, incomplet, difficile à revisiter et remplacer , souvent revisiter mais jamais égalés comme qui dirait : contrefait. Après la libération, du fait de l’attention croissante portée par le  parti communiste et l’Etat, les arts martiaux traditionnels ont présenté une situation florissante, en particulier après la réforme et l’ouverture, les arts martiaux traditionnels ont été revitalisés, non seulement chez eux, mais aussi dans le monde. Fan Dangu dit :  » J’ai passé 20 ans à préparer et rassembler les enseignement s de mon père sur l’apprentissage des  » Huit Paumes de nôtre école  » .Pour des raisons historiques, je n’ai pas pu obtenir tout l’héritage. Heureusement,  ayant maîtrisé moi-même les techniques de changement de Paumes du Ba Gua Zhang classique et les bases de nôtre Style.

Ba Da Zhang Fa (méthode des huit grandes Paumes) :

Ta Zhang (Les Paumes qui s’effondre) , Zhuang Zhang (Les Paumes qui frappe) , Pi Zhang (La Paumes comme un Hachoir) , Chuan Zhang (Les Paume perforantes) , Zhuan Zhang (Les Paumes tournantes) , Huang Zhang (Les Paumes se balançant) , Rao Shen Zhang (Paumes enroulée sur le corps) , Lian Huan Zhang (Paumes liées)

  1. Les exercices de base : Les paumes du Wuji , les paumes du Ba Gua Zhang , les frappes de poings , des méthodes d’exercice spécifique et d’autres exercices de force interne.
  2. Apprendre les différentes paumes classiques , les huit grandes paumes  ( réparties en Tao de 42 et 48 formes ) les huit paumes de l’univers , les huit poings marteaux et les forme de frappe courtes ( six enchaînements ) etc
  3. L’apprentissage des armes spécifiques au style : le Sabre de Ba Gua , le sabre huit anneaux , l’épée de Ba Gua l’épée qui porte les nuages (épée avec un garde comme une chauve-souris) , doubles épées du Wuji , double sabre feuilles de lotus , le bâton des 6 combinaisons , la grande lance , la lance papillon (deux pointes) ,crochets de canard , pinceaux du jugement , les massues melons ou octogonales , le bâton relier à une faucille par une chaîne et les technique de lutte poings pieds .
  4. Le combat libre incluant : les huit frappes spécifiques de l’école , la jambe  » fantôme  » , les saisies à deux et une mains , les 108 clefs et les clefs menant au sol ainsi que leur utilisation et le fond de chacune en apprenant à être sournois.
  5. des exercices de musculations complémentaire comme : se muscler avec la grande lance , tenir la lance et en faire des mouvements rotatifs , frapper les sacs de sable , tenir des bocaux avec les doigts comme une patte de tigre , ou porter de ficelle avec des poids suspendus pour gainé les avant-bras .
  6. Les paumes de Fan (Dagu) conviennent aux hommes, aux femmes et aux enfants, jeunes et forts, qui ne sont pas malades.

L’avantage du style de Fan (Dagu) est complet, non spécifique à chaque membres, aucune déformation, et la quantité d’exercices est à la fois grande et petite, le rythme est rapide et lent, et les exercices sont internes et externes, adaptés à toutes sortes de personnes.

go to link NB : Il y a peu de temps je me demandais pourquoi mon Maître m’enseigna les rudiments , disons les plus intéressants de ce style ( 樊氏八卦掌 ) …. J’ai appris par la suite que même si Fan Zhi Yong et Cheng Ting Hua (bien que tout les deux sont élèves de la première génération de Maître Dong Hai Chuan) ne se sont jamais entraîner ensemble ou échanger , alors pourquoi mon Maître connaissait et aimer pratiquer ce style ? En cherchant dans l’historique et les documents cachés dans son carnet , j’ai appris que fan Dangu ( la fille de Fan Zhi Yong ) et Cheng You Xing ( 2nd fils de Cheng Ting Hua ) auraient eu une petite histoire d’amour . Il aurait aussi été écrit que tout les deux auraient pratiquer et échanger leurs styles . Ci-dessous une photo des deux maîtres .

NB : Voici le lien de nôtre page Youtube sur une vidéo montrant des formes décrites plus haut . N’hésitez pas à vous abonnez à nôtre page !!!.